John 13-16

Jésus lave les pieds de ses disciples

13 C'était juste avant la fête de la Pâque. Jésus savait que l'heure était venue pour lui de quitter ce monde et d'aller vers le Père. Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, il les aima jusqu'à la fin.

Le repas du soir était en cours, et le diable avait déjà poussé Judas, le fils de Simon Iscariot, à trahir Jésus. Jésus savait que le Père avait mis toutes choses sous son pouvoir, et qu'il était venu de Dieu et retournait à Dieu ; il se leva donc du repas, enleva ses vêtements de dessus et enroula une serviette autour de sa taille. Après cela, il versa de l'eau dans une bassine et commença à laver les pieds de ses disciples, les essuyant avec la serviette qui était enroulée autour de lui.

Il s'approcha de Simon Pierre qui lui dit : « Seigneur, vas-tu me laver les pieds ?

Jésus répondit : « Vous ne vous rendez pas compte maintenant de ce que je fais, mais plus tard vous comprendrez. »

"Non," dit Pierre, "tu ne me laveras jamais les pieds."

Jésus répondit: "Si je ne te lave, tu n'as aucune part avec moi."

« Alors, Seigneur », a répondu Simon Pierre, « pas seulement mes pieds, mais aussi mes mains et ma tête ! »

10 Jésus répondit : « Ceux qui ont pris un bain n'ont qu'à se laver les pieds ; tout leur corps est propre. Et vous êtes purs, mais pas tous. 11 Car il savait qui allait le trahir, et c'est pourquoi il a dit que tout le monde n'était pas pur.

12 Quand il eut fini de leur laver les pieds, il mit ses vêtements et retourna à sa place. « Comprenez-vous ce que j'ai fait pour vous ? leur a-t-il demandé. 13 « Vous m'appelez 'Maître' et 'Seigneur', et à juste titre, car c'est ce que je suis. 14 Maintenant que moi, votre Seigneur et Maître, je vous ai lavé les pieds, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres. 15 Je t'ai donné l'exemple que tu dois faire comme je l'ai fait pour toi. 16 En vérité, je vous le dis, aucun serviteur n'est plus grand que son maître, ni un messager plus grand que celui qui l'a envoyé. 17 Maintenant que vous savez ces choses, vous serez béni si vous les faites.

Jésus prédit sa trahison

18 « Je ne parle pas de vous tous ; Je connais ceux que j'ai choisis. Mais c'est pour accomplir ce passage de l'Ecriture: 'Celui qui a partagé mon pain s'est retourné[a] contre moi.'[b]

19 "Je te le dis maintenant avant que cela n'arrive, afin que quand cela arrivera, tu croiras que je suis qui je suis. 20 En vérité, je vous le dis, quiconque accepte quelqu'un que j'envoie m'accepte ; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé.

21 Après avoir dit cela, Jésus fut troublé dans son esprit et témoigna : « En vérité, je vous le dis, l'un de vous va me trahir.

22 Ses disciples se dévisagèrent, incapables de savoir de qui il parlait. 23 L'un d'eux, le disciple que Jésus aimait, était allongé à côté de lui. 24 Simon Pierre fit signe à ce disciple et dit : "Demande-lui de qui il parle."

25 Appuyé contre Jésus, il lui demanda : « Seigneur, qui est-ce ?

26 Jésus répondit: "C'est à celui à qui je donnerai ce morceau de pain que je l'aurai trempé dans le plat." Puis, trempant le morceau de pain, il le donna à Judas, fils de Simon Iscariot. 27 Dès que Judas prit le pain, Satan entra en lui.

Alors Jésus lui dit : « Ce que tu vas faire, fais-le vite. 28 Mais personne au repas n'a compris pourquoi Jésus lui avait dit cela. 29 Puisque Judas avait la charge de l'argent, certains pensaient que Jésus lui disait d'acheter ce qui était nécessaire pour la fête, ou de donner quelque chose aux pauvres. 30 Dès que Judas eut pris le pain, il sortit. Et il faisait nuit.

Jésus prédit le reniement de Pierre

31 Quand il fut parti, Jésus dit : « Maintenant le Fils de l'homme est glorifié et Dieu est glorifié en lui. 32 Si Dieu est glorifié en lui,[c] Dieu glorifiera le Fils en lui-même, et le glorifiera aussitôt.

33 « Mes enfants, je ne serai avec vous qu'un peu plus longtemps. Vous me chercherez, et comme je l'ai dit aux Juifs, je vous le dis maintenant : où je vais, vous ne pouvez pas venir.

34 « Je vous donne un nouveau commandement : Aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous devez vous aimer les uns les autres. 35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous vous aimez les uns les autres.

36 Simon Pierre lui demanda : « Seigneur, où vas-tu ?

Jésus répondit : « Là où je vais, vous ne pouvez pas me suivre maintenant, mais vous me suivrez plus tard. »

37 Pierre a demandé : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ? Je donnerai ma vie pour toi.

38 Alors Jésus répondit : « Donneras-tu vraiment ta vie pour moi ? En vérité je te le dis, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois !

Jésus réconforte ses disciples

14 « Ne laissez pas vos cœurs s'agiter. Tu crois en Dieu[d]; crois aussi en moi. La maison de mon Père a beaucoup de pièces ; s'il n'en était pas ainsi, vous aurais-je dit que j'y vais pour vous préparer une place ? Et si je vais te préparer une place, je reviendrai et je t'emmènerai avec moi afin que toi aussi tu sois là où je suis. Tu connais le chemin de l'endroit où je vais.

Jésus le chemin vers le Père

Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas, alors comment pouvons-nous savoir le chemin ?

Jésus répondit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Si tu me connais vraiment, tu sauras[e] mon Père aussi. Désormais, vous le connaissez et vous l'avez vu.

Philippe dit : « Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffira.

Jésus répondit : « Ne me connais-tu pas, Philippe, même après que je sois si longtemps parmi vous ? Quiconque m'a vu a vu le Père. Comment pouvez-vous dire : « Montrez-nous le Père » ? 10 Ne croyez-vous pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les mots que je vous dis, je ne les prononce pas de ma propre autorité. C'est plutôt le Père, vivant en moi, qui fait son œuvre. 11 Croyez-moi quand je dis que je suis dans le Père et que le Père est en moi ; ou du moins croire sur la preuve des œuvres elles-mêmes. 12 Je vous le dis en vérité, quiconque croit en moi fera les oeuvres que j'ai faites, et il en fera de plus grandes encore, car je vais au Père. 13 Et je ferai tout ce que vous demanderez en mon nom, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. 14 Vous pouvez me demander n'importe quoi en mon nom, et je le ferai.

Jésus promet le Saint-Esprit

15 "Si vous m'aimez, gardez mes commandes. 16 Et je demanderai au Père, et il vous donnera un autre avocat pour vous aider et être avec vous pour toujours - 17 l'Esprit de vérité. Le monde ne peut pas l'accepter, car il ne le voit ni ne le connaît. Mais vous le connaissez, car il vit avec vous et sera[f] en toi. 18 Je ne vous laisserai pas orphelins ; Je viendrai à toi. 19 Avant longtemps, le monde ne me verra plus, mais vous me verrez. Parce que je vis, vous vivrez aussi. 20 Ce jour-là, vous réaliserez que je suis en mon Père, et vous êtes en moi, et je suis en vous. 21 Celui qui a mes commandements et les garde est celui qui m'aime. Celui qui m'aime sera aimé de mon Père, moi aussi je l'aimerai et je me montrerai à lui.

22 Alors Judas (et non pas Judas Iscariote) dit : « Mais, Seigneur, pourquoi as-tu l'intention de te montrer à nous et non au monde ?

23 Jésus répondit : « Quiconque m'aime obéira à mon enseignement. Mon Père les aimera, et nous viendrons à eux et ferons notre demeure avec eux. 24 Quiconque ne m'aime pas n'obéira pas à mon enseignement. Ces paroles que vous entendez ne sont pas les miennes ; ils appartiennent au Père qui m'a envoyé.

25 "Tout cela, je l'ai dit alors que j'étais encore avec vous. 26 Mais l'Avocat, le Saint-Esprit, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. 27 Paix je vous laisse; ma paix je te donne. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Ne laissez pas vos cœurs se troubler et n'ayez pas peur.

28 « Vous m'avez entendu dire : 'Je m'en vais et je reviens vers vous.' Si vous m'aimiez, vous seriez heureux que je m'en aille vers le Père, car le Père est plus grand que moi. 29 Je vous l'ai dit maintenant avant que cela n'arrive, de sorte que quand cela arrivera vous croirez. 30 Je ne vous dirai pas grand-chose de plus, car le prince de ce monde vient. Il n'a aucune prise sur moi, 31 mais il vient pour que le monde sache que j'aime le Père et que je fais exactement ce que mon Père m'a commandé.

"Viens maintenant; partons.

La vigne et les sarments

15 « Je suis la vraie vigne, et mon Père est le jardinier. Il coupe en moi tout sarment qui ne porte pas de fruit, tandis que tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde[g] pour qu'il soit encore plus fructueux. Vous êtes déjà pur à cause de la parole que je vous ai dite. Demeure en moi, comme je demeure aussi en toi. Aucune branche ne peut porter de fruit par elle-même ; il doit rester dans la vigne. Vous ne pouvez pas non plus porter de fruit si vous ne demeurez pas en moi.

« Je suis la vigne ; vous êtes les branches. Si vous demeurez en moi et moi en vous, vous porterez beaucoup de fruit ; à part moi tu ne peux rien faire. Si tu ne demeures pas en moi, tu es comme une branche qu'on jette et qui se dessèche ; ces branches sont ramassées, jetées au feu et brûlées. Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé. C'est à la gloire de mon Père que vous portiez beaucoup de fruit, vous montrant comme mes disciples.

"Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Reste maintenant dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous resterez dans mon amour, tout comme j'ai gardé les commandements de mon Père et je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète. 12 Mon commandement est celui-ci : Aimez-vous comme je vous ai aimés. 13 Il n'y a pas d'amour plus grand que celui-ci : donner sa vie pour ses amis. 14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs, car un serviteur ne connaît pas les affaires de son maître. Au lieu de cela, je vous ai appelés amis, car tout ce que j'ai appris de mon Père, je vous l'ai fait connaître. 16 Tu ne m'as pas choisi, mais je t'ai choisi et je t'ai nommé pour que tu ailles porter du fruit, un fruit qui dure, et que tout ce que tu demanderas en mon nom, le Père te l'accordera. 17 C'est mon commandement : Aimez-vous les uns les autres.

Le monde hait les disciples

18 "Si le monde vous déteste, gardez à l'esprit qu'il m'a d'abord détesté. 19 Si vous apparteniez au monde, il vous aimerait comme à lui. En l'état, vous n'appartenez pas au monde, mais je vous ai choisi hors du monde. C'est pour cela que le monde te hait. 20 Souvenez-vous de ce que je vous ai dit : « Un serviteur n'est pas plus grand que son maître.[h] S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi. S'ils ont obéi à mon enseignement, ils obéiront aussi au vôtre. 21 Ils vous traiteront ainsi à cause de mon nom, car ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé. 22 Si je n'étais pas venu leur parler, ils ne seraient pas coupables de péché ; mais maintenant ils n'ont aucune excuse pour leur péché. 23 Celui qui me hait hait aussi mon Père. 24 Si je n'avais pas fait parmi eux les œuvres que personne d'autre n'a faites, ils ne seraient pas coupables de péché. En fait, ils ont vu, et pourtant ils ont haï moi et mon Père. 25 Mais c'est pour accomplir ce qui est écrit dans leur Loi : 'Ils m'ont haï sans raison.'[i]

L'oeuvre du Saint-Esprit

26 « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité qui sort du Père, il rendra témoignage de moi. 27 Et toi aussi tu dois témoigner, car tu es avec moi depuis le commencement.

16 « Je vous ai dit tout cela afin que vous ne tombiez pas. Ils vous chasseront de la synagogue ; en fait, le temps vient où quiconque vous tue pensera qu'il offre un service à Dieu. Ils feront de telles choses parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi. Je vous ai dit cela, afin que lorsque leur temps viendra, vous vous souviendrez que je vous ai prévenu à leur sujet. Je ne te l'ai pas dit dès le début car j'étais avec toi, mais maintenant je vais vers celui qui m'a envoyé. Aucun de vous ne me demande : 'Où vas-tu ?' Au contraire, tu es rempli de chagrin parce que j'ai dit ces choses. Mais en vérité je vous le dis, c'est pour votre bien que je m'en vais. À moins que je ne m'en aille, l'avocat ne viendra pas à vous ; mais si je m'en vais, je vous l'enverrai. Quand il viendra, il prouvera que le monde a tort à propos du péché, de la justice et du jugement : sur le péché, parce que les gens ne croient pas en moi ; 10 de la justice, parce que je vais vers le Père, où vous ne pouvez plus me voir ; 11 et sur le jugement, parce que le prince de ce monde est maintenant condamné.

12 « J'ai beaucoup plus à vous dire, plus que vous ne pouvez supporter maintenant. 13 Mais quand lui, l'Esprit de vérité, viendra, il vous conduira dans toute la vérité. Il ne parlera pas de lui-même ; il ne dira que ce qu'il entendra, et il vous annoncera ce qui est encore à venir. 14 Il me glorifiera car c'est de moi qu'il recevra ce qu'il vous fera connaître. 15 Tout ce qui appartient au Père est à moi. C'est pourquoi j'ai dit que l'Esprit recevra de moi ce qu'il vous fera connaître.

Le chagrin des disciples se transformera en joie

16 Jésus a poursuivi en disant : « Dans peu de temps vous ne me verrez plus, et puis dans peu de temps vous me verrez.

17 Alors quelques-uns de ses disciples se dirent entre eux : « Que veut-il dire en disant : « Dans peu de temps vous ne me verrez plus, et puis dans peu de temps vous me verrez » et « Parce que je m'en vais au Père'?" 18 Ils n'arrêtaient pas de demander : « Que veut-il dire par 'un peu de temps' ? Nous ne comprenons pas ce qu'il dit.

19 Jésus vit qu'ils voulaient l'interroger à ce sujet, alors il leur dit : « Vous demandez-vous l'un à l'autre ce que je voulais dire quand j'ai dit : " Dans peu de temps vous ne me verrez plus, et puis dans peu de temps vous ne me reverrez plus. regarde moi'? 20 En toute vérité, je vous le dis, vous pleurerez et pleurerez pendant que le monde se réjouira. Vous aurez du chagrin, mais votre chagrin se transformera en joie. 21 Une femme qui met au monde un enfant souffre parce que son heure est venue ; mais quand son bébé est né, elle oublie l'angoisse à cause de sa joie qu'un enfant soit né dans le monde. 22 De même pour vous : C'est maintenant votre temps de chagrin, mais je vous reverrai et vous vous réjouirez, et personne ne vous ravira votre joie. 23 Ce jour-là, tu ne me demanderas plus rien. En vérité, je vous le dis, mon Père vous accordera tout ce que vous demanderez en mon nom. 24 Jusqu'à présent, vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez et vous recevrez, et votre joie sera complète.

25 "Bien que j'aie parlé au sens figuré, un temps vient où je n'utiliserai plus ce genre de langage mais où je vous parlerai clairement de mon Père. 26 Ce jour-là, vous demanderez en mon nom. Je ne dis pas que je demanderai au Père en votre nom. 27 Non, le Père lui-même vous aime parce que vous m'aimez et croyez que je viens de Dieu. 28 Je suis venu du Père et je suis entré dans le monde ; maintenant je quitte le monde et je retourne vers le Père.

29 Alors les disciples de Jésus dirent : « Maintenant, vous parlez clairement et sans figures de style. 30 Maintenant, nous pouvons voir que vous savez tout et que vous n'avez même pas besoin que quelqu'un vous pose des questions. Cela nous fait croire que tu es venu de Dieu.

31 « Croyez-vous maintenant ? Jésus a répondu. 32 « Un temps vient et en fait est venu où vous serez dispersés, chacun chez soi. Tu me laisseras tout seul. Pourtant je ne suis pas seul, car mon Père est avec moi.

33 « Je vous ai dit ces choses, afin qu'en moi vous ayez la paix. Dans ce monde, vous aurez des problèmes. Mais courage ! J'ai vaincu le monde.